Simulateur d’épargne

Le simulateur d’épargne AAA fournit une aide précieuse aux conseillers, et aux épargnants en self-care.
Demander une démo

Une expérience personnalisée

Resserrement des taux et des marges, renforcement de la pression réglementaire et transformation digitale poussent à repenser et professionnaliser les processus de commercialisation.

Mais comment réconcilier à grande échelle les ambitions stratégiques de l’établissement et le devoir de conseil tout en offrant une expérience personnalisée à vos clients ? Le simulateur d’épargne AAA, disponible en marque blanche, agit comme un assistant pour les conseillers, et les épargnants en self-care dans la bonne réalisation de leurs projets d’épargne.

Un outil de simulation centré sur les besoins du client

Le simulateur d’épargne AAA a été entièrement pensé pour répondre aux besoins des conseillers dans le processus de commercialisation, mais également pour donner aux épargnants toutes les clés pour réussir leurs projets d’épargne.

Disponible sur notre plateforme digital RAFA ou en API, le simulateur représente un gain de temps pour les conseillers et les épargnants souhaitant des conseils experts et personnalisés.

Composition du portefeuille

Cet outil offre à l’utilisateur la possibilité de changer le type de gestion (libre, pilotée ou pilotée à horizon), ou construire un portefeuille sur-mesure pour son projet.

La composition du portefeuille peut également être faite automatiquement grâce à l’optimisateur d’allocation qui maximise les chances de succès du projet d’épargne, tout en respectant le profil de risque du portefeuille et le profil de risque du client.

Les points forts de notre produit

Aide à la vente

Lors de la souscription ou durant la vie d’un contrat, ajustement des paramètres ou du mode de gestion.

Simplicité

Visualisation simple et ludique des paramètres pouvant influencer la réussite d’un projet d’épargne.

Multi gestions

Possibilité de passer d’une gestion libre à une gestion pilotée, ou à une gestion pilotée à horizon.

Libre

Simulations en gestion libre, pilotée et pilotée à horizon

Cartes de visualisation du projet

Les résultats d’une simulation sont visibles sous forme de cartes ludiques et explicatives permettant au conseiller de comprendre tous les détails d’un projet d’épargne.

Il obtient notamment les chances de succès, les résultats des différents scenarios du projet, sous forme de graphiques ou tableau, les statistiques et simulations stochastiques, le détail de l’allocation du portefeuille, ainsi que les performances historiques.

Cette méthode de visualisation permet au conseiller de pouvoir expliquer clairement et simplement à son client les résultats possibles de son projet, et ainsi ajuster certains paramètres pour atteindre l’objectif.

Comparaison en miroir

Le simulateur permet à l’utilisateur de comparer deux simulations en face à face afin d’évaluer l’impact d’une modification de certains paramètres d’un projet d’épargne.

L’outil de comparaison met par exemple en exergue la différence entre une gestion pilotée ou une gestion sous mandat, l’impact d’un versement programmé ou libre supplémentaire, ou encore l’effet d’un allongement de l’horizon d’investissement.

Cette fonctionnalité est notamment clé dans la transformation du fonds en euros vers les UC ou pour dynamiser la collecte.

Exemples de cas d’usage

Une cliente est 100 % fonds euros, mais elle est déçue des rendements de ces dernières années.

Son conseiller fixe arbitrairement un objectif de 3 % de rendement à 8 ans. Les probabilités de l’atteindre sont quasiment nulles avec un tel portefeuille. Il compare le portefeuille 100 % euros en mode miroir avec une gestion pilotée prudente. Celle-ci présente de bien meilleures chances de succès. La proposition de basculer vers une gestion pilotée est justifiée et l’apport est quantifiable. Le conseiller publie le rapport de conseil pour formaliser sa proposition et l’envoie à sa cliente pour réflexion.

Un jeune client a un projet qui lui tient à cœur, il souhaite acheter son premier bien immobilier dans 5 ans.

 

Il se constitue pour cela une épargne pour son apport. Son conseiller ouvre le simulateur, pré-chargé grâce à un passage de contexte. Il retrouve l’épargne actuelle de son client et les versements programmés actuellement en place. Les projections montrent de faibles chances d’atteindre l’objectif d’épargne, quel que soit le profil de gestion choisi. Il est alors nécessaire d’ajuster les versements. Le conseiller ouvre l’optimiseur de versements et le lance pour que le projet atteigne 85 % de chances de succès. Le client peut soit verser 2 550 euros dès maintenant, ou augmenter de 47 euros ses versements libres mensuels programmés. Il opte pour le second choix, plus en ligne avec ses moyens. L’outil a permis d’accélérer la collecte.

Un conseiller vient de refaire faire le profilage de risque de sa cliente, qui est un peu plus dynamique qu’avant, suite à une entrée importante d’argent.

 

Il simule son portefeuille actuel, qui est pré-chargé grâce à un passage de contexte depuis le système d’information du distributeur. Ce portefeuille n’est plus adéquat avec le risque toléré. Le réseau souhaitant promouvoir des supports regroupés dans un portefeuille modèle visible de tous les collaborateurs, le conseiller charge ce portefeuille. Il lance l’optimisateur d’allocation pour aligner le profil de risque du portefeuille à celui de la cliente et optimise ce faisant le profil risque/rendement du portefeuille. Le conseiller recommande alors un arbitrage.

En savoir plus sur notre simulateur

 

1.
Quels modes de gestion puis-je simuler ?
2.
Quel type d’actifs puis-je simuler ?
3.
Comment puis-je intégrer le simulateur à mes systèmes ?
4.
Puis-je avoir un simulateur à mes couleurs ?
5.
Comment sont générées les simulations ?
6.
Le simulateur gère-t-il d’autres devises que l’euro ?
7.
Puis-je enregistrer une simulation pour y revenir ensuite ?

Êtes-vous prêt à vous lancer ?

Que ce soit pour vous aider à faire le point sur vos besoins ou vous présenter les avantages et fonctionnalités de nos solutions d’investissement, nous sommes là.

Demander une démo